Accueil du sitePARATRIKE I
 
Proposer un évènement
AGENDA
<<   Octobre 2023   >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
Il n'y a aucun évènement à venir pour ce mois dans l'agenda

Championnat de France ULM 2010


- Samedi 8 mai :

8 heures de route et me voilà sur le terrain du Breuil au nord de Blois, certain volent mais les conditions sont rudes et après ce voyage je préfère me balader, regarder les machines des autres participants et prendre quelques contacts.

Mon espace au camping

Les Gyros : voici des machines très impressionnantes !

Speed riding motorisé !

QuickTime - 14.4 Mo

- Dimanche 9 mai :

Bon, une bonne nuit là dessus (une bonne cuite du soir avec Tic & Tac...) avec un réveil à 6h00 du mat, ça devrait le faire...

Que né-ni Brumes & Brouillards sont au rendez vous !

A 16h00 est prévu un grand briefing générale toutes classes confondues.

A 17h00 Briefing pour les paramoteurs de toutes sortes avec notre directeur d’épreuves Alain Barthère.

Et de 18h00 à 19h30 les vols de derniers réglages sont autorisés.

Alors Banzaï !

Le campement

Et des champs de colza partout... très joli !

- Lundi 10 mai :

Comme expliqué la veille au briefing, les machines doivent être aptes au décollage à 7h00 et re briefing pour la manche du matin qui sera une navigation avec repérage de balises en temps mini, directement suivie d’une deuxième manche de navigation aussi avec un final en précision atterrissage.

7h00 tout le monde est là !

Pendant le briefing un petit crachin a commencé, alors on s’est repliés en attendant les instructions. (Perso, je suis allé faire quelques courses à Blois et notamment faire le plein de mes bidons d’essence)

A mon retour ordre est donné aux compétiteurs de reprendre leur place sur le terrain de décollage

Le temps de s’installer et la pluie (drue) nous a rejoint.... et voilà pourquoi chers internautes vous avez ce compte rendu en direct !!!!

16h00 : Re briefing, ce sera la même manche que ce matin (mais la première seulement) avec départ à 17h00 pour les décollages à pieds, puis les biplaces à pieds et enfin les chariots. Perso je trouve le temps maussade, bien du vent et, comment repérer au sol des photos en volant à 250 mètres quand le plafond est à 200 m ??? Mais bon, c’est la compèt et les gars sont MOTIVÉS !

17h00 ça décolle !

Et un paramoteur électrique ! Comment le jugera t-on pour les épreuves d’économies ?

18h00, le front orageux arrive : Décollage interdit !... certain ont les boules... Moi je retourne à mes bières et mon ordi !

Voici la carte, le parcours et les photos des balises à retrouver pour cette première manche :

Réclamation des pilotes en colère et réponse du directeur de course :

- Mardi 11 mai :

7h00 : Briefing séparé pour les décollages à pieds et les chariots.

Pour les chariots : 10 balises sont à survoler en une heure, si le pilote a le temps il peut enchainer un deuxième parcours. Une balise, ne comptant que comme point de départ et d’arrivée servira à déclencher le chrono. Si le temps le permet, l’atterrissage sera assortit d’une précision d’atterrissage (PA)

Fonction du vent et de la rotation de la queue des vaches, je vais essayer de boucler ce parcours...

En attendant de meilleurs conditions et pour contenter les pilotes qui n’ont pu décoller hier, une épreuve de précision d’atterrissage a été organisé ce matin. Montée à 150 mètres, coupure du moteur et vol plané jusque dans la cible.

Juste au bord, mais il finira sur le cul : 0 à la manche !...

Après une journée d’ennui mortel, un briefing est décidé à 19h00 pour nous expliquer l’épreuve du lendemain : deux parcours de balises mixés, le premier composé de 12 balises à survoler, suivi du repérage d’après photos d’un deuxième parcours, le tout pour deux heures de vol. Espérons que la météo sera enfin au rendez vous !

- Mercredi 12 mai :

J’ai bossé toute la nuit pour déterminé le parcours idéal, il évite quelques balises qu’il me semble impossible à obtenir.

Voici le résultat de mes calculs les plus savant :

A 8h30 comme prévu toutes les catégories ( ENFIN ! ) peuvent décoller. Couteau entre les dents, mais pas réchauffé, je décolle aussi !

je commence le parcours comme prévu, mais rapidement je perds mes repères, le vent est fort, ça brasse pas mal, le plafond est bas... devant moi une aile qui s’engage au dessus de la forêt après l’autoroute se fait fermer plusieurs fois. N’étant pas assez haut pour passer cette forêt en sécurité, je décide de rebrousser chemin pour aller me poser à Orchaise.

Je prend la route sur mon petit chariot afin de rejoindre l’atterrissage prévu, mais en chemin je rencontre un concurrent Italien qui a vomis en vol, alors j’attends avec lui sa récup. qui nous ramènera au terrain de départ... Basta pour la deuxième manche, j’ai faim et froid...

On charge

On rentre au camp

Et voici le parcours que je pense avoir fait en 25 minutes.... :o(

(en jaune le parcours roulé !)

Pour les décollages à pieds, sera organisé une épreuve d’économie pure en réalisant un circuit en triangle le plus rapidement possible en consommant le moins. Seront pesé machine et pilote sans l’aile, au départ et à l’arrivé.

La pesée :

 

Répondre à cet article